Imprimer

La marche nordique c'est quoi ?

Présentation

Qu’est-ce que la marche nordique ?

La marche nordique est une autre conception de la marche, beaucoup plus active.
Le principe est simple : il s’agit d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin. L’ensemble du corps entre en action et la dépense d’énergie est accrue.
En raison d’une technicité simple et d’un apprentissage peu fastidieux,  le plaisir de la pratique est présent dès le début.

Qui peut pratiquer la marche nordique ?

Par sa facilité et par sa dimension « Sport - Santé », la marche nordique s’adresse à tout le monde quels que soient l’âge ou la condition physique. Des adolescents aux retraités en passant par les sportifs confirmés, ce qui fait d’elle une discipline très conviviale et familiale.

Bref historique

La marche nordique s’est développée dans les pays scandinaves au début des années 1970.
En 1997, naît la volonté de la fédération finlandaise de ski - loisirs et de randonnée de proposer au grand public ce que les compétiteurs de ski nordique ont toujours fait pour maintenir leur niveau d’entraînement pendant l’été. Le succès a été rapide. Au bout d’un an, on comptait déjà des centaines de milliers de pratiquants. Aujourd’hui, déjà plus d'un million de Finlandais ont pratiqué la marche nordique au moins une fois et environ 500 000 en ont fait leur nouveau « jogging » régulier.
En 2009, il y a environ 8 millions de marcheurs nordiques dans le monde.

Les bienfaits de la Marche Nordique

La marche nordique tonifie le corps

Le mouvement complet de la marche nordique permet un renforcement général de toutes les chaînes musculaires et articulaires du corps. Contrairement à la marche et à la course traditionnelle (qui exploitent surtout les membres inférieurs), l’utilisation des bâtons favorise le développement musculaire des parties supérieures du corps. Les abdominaux, les bras, les pectoraux, les épaules et le cou se trouvent sollicités au même titre que fessiers et cuisses.
La marche nordique est une pratique très complète ; elle sollicite 80% des chaînes musculaires et permet de sculpter le corps de manière ciblée (selon objectifs).

La marche nordique permet de mieux respirer

Durant l’effort, l’activation cardio-vasculaire en marche nordique est comparable à celle d’un jogging à allure modérée.

La position du corps et l’utilisation des appuis latéraux en marche nordique favorisent l’amplitude pulmonaire et l’oxygénation (environ 60% de plus par rapport à une pratique classique de la marche normale).

La marche nordique fortifie les os

Les os ont besoin d’être soumis à des vibrations pour se fortifier. Le planter des bâtons au sol assure l’optimum de vibrations et ce sans agresser les articulations.

La marche nordique aide à l’amincissement

En impliquant toutes les chaînes musculaires du corps, la marche nordique augmente sensiblement la dépense énergétique : jusqu'à 40 % de plus par rapport à la marche traditionnelle. En entrant dans une plage d’endurance, cette activité permet au pratiquant de perdre du poids et d’éliminer des graisses.